1. France
  2. News
  3. Actualités Zurich France
  4. 2017
  5. Martin de Laubadère rejoint le comité de direction de Zurich France en qualité de Directeur de la So

Communiqué de Presse

Martin de Laubadère rejoint le comité de direction de Zurich France en qualité de Directeur de la Souscription des lignes de spécialités

Paris, 25 octobre 2017

Zurich France annonce la nomination de Martin de Laubadère en tant que Directeur de la Souscription des lignes de spécialités. Il rapportera à Florence Tondu-Mélique, PDG de Zurich en France, ainsi qu’à Alan Heijmans, Directeur de la Souscription France, Pays-Bas, et Belgique. Il siègera au comité de direction.

Avec cette nouvelle nomination, Zurich France, déjà reconnu comme un acteur majeur sur les lignes financières, le M&A, la caution, la responsabilité civile professionnelle, les risques cyber et politiques, illustre sa volonté de renforcer et développer les lignes de spécialités.

Martin de Laubadère, 37 ans, est diplômé d’une maîtrise en management et en finance, et d'un DESS en finance et en risk management de l'université Paris Dauphine. Il démarre sa carrière en 2000 chez International SOS à Singapour puis comme analyste crédit auprès d’institutions financières en France et à l’étranger. En 2006 il intègre le département Finance et Investissements de la Coface. Il rejoint AIG en 2010 en tant que souscripteur lignes financières grands comptes. En 2013 il est nommé responsable lignes financières, grands comptes sociétés commerciales pour la France et ensuite K&R pour la France, le Benelux, et l’Espagne. Il est promu responsable des lignes financières pour l’ensemble des segments grands comptes, ETI et PME en 2016, puis prend également la responsabilité des équipes institutions financières et M&A.

Florence Tondu-Mélique commente «Nos lignes financières et de spécialités nous permettent de déployer nos savoir-faire et allier technicité, innovation, et écoute du client. Martin rejoint une équipe de professionnels talentueux et je suis convaincue que son expertise technique, son leadership, et sa capacité à développer ces lignes dans un environnement compétitif contribueront à en réaliser le plein potentiel.»